Home » News

Mysore, Mysore ♫♪

2 décembre 2010 5 Commentaires

Apres Hampi, on est descendu à Bangalore. Là-bas, on a squatté chez Antoine, qu’on avait rencontré à Jaipur. Encore merci pour l’accueil, et pour le hamburger ;)
C’était une courte étape (mais qui nous aura permis de trouver un Lonely Planet de toute l’Asie du Sud Est!). Le lendemain on est partis pour Mysore, a environ 3 heures en train de là. Bon, pas trop le feeling avec Mysore, déjà, on s’est retrouvé dans une chambre toute glauque, avec la salle de bain la plus étrange qui soit: une grande pièce ou on aurait pu caser un lit double, avec une grande marche solennelle pour accéder a des toilettes a la turc au centre et un robinet. Voilà. Le tout dans un centimètre de crasse bien sûr. Donc on n’est pas restés longtemps à Mysore ! Juste le temps de visiter le palais de la ville, le plus fou du sud de l’Inde d’après les guides, et on leur donne entièrement raison. C’est dommage, les photos étaient interdites à l’intérieur, mais pour se faire une idée, il suffit de s’imaginer un château de Disneyland sous amphétamines. Avec de la chantilly. Et des fraises.

Le marché était pas mal non plus, un grand déballage de fruits, légumes, épices, pigments, plein de couleurs dans tous les sens ! Mais un peu trop touristique à notre gout, pas moyen de faire trois pas sans se faire sauter dessus par des rabatteurs. Donc on a un peu fui Mysore pour aller à Ooty !

Ooty, c’est une station de montagne à 2550 mètres d’altitude. Par contre, il faut oublier l’idée qu’on a de la station de montagne. Ici il ne neige pas, il fait… frisquet. Et humide. En gros, 12 degrés, donc plutôt bon, même si les indiens la bas portent par ce temps des gros pulls de ski et des caches-oreilles (tout en conservant leurs tongs)
Le truc à voir la bas, c’est les plantations de thé. Et les paysages étaient justes à tomber par terre. Rien que le trajet en bus pour se rendre sur place nous a cloué à la vitre. Pendant la route, on s’est d’ailleurs rendu compte que les indiens supportent très très mal les routes de montagne. On s’est demandé à un moment pourquoi on nous distribuait des sacs en plastique, on a bêtement pensé que c’était pour les poubelles… Mais en fait pas du tout, il se trouve que les routes en lacet, conduites « a l’indienne » de surcroit, ne conviennent pas a tout le monde. Quelle idée de se mettre au fond du bus quand on a l’estomac fragile aussi…

Bref, Ooty, c’était trop bien, mais on n’a pas profité au maximum car le temps n’était pas terrible. Donc quand on a voulu aller au point le plus haut (2600 mètres), ben on s’est juste retrouvé dans un nuage. Pour combattre le mauvais temps, on a mangé du chocolat home made (fabriqué ici, ou il ne fond pas instantanément), refait le monde avec d’autres voyageurs et fait quelques balades.
Le clou du spectacle, c’était au moment de repartir. On a utilisé un train à vapeur pour descendre de la montagne, un truc minuscule de trois bébés wagons, classé au patrimoine mondial de l’Unesco. C’était top, on a vu des paysages géniaux, plus grandioses les uns que les autres, avec des plantations de thé, des forets d’eucalyptus, des cascades gigantesques. Avec en plus l’ambiance a l’indienne, genre je hurle dès qu’on passe dans un tunnel. Excellent !
La suite du trajet nous a amené à Kochi, mais ça, ça sera pour la prochaine fois.
Toutes les photosde Mysore içi, et celles d’Ooty !
Bonus nuages:

5 Commentaires »

  • Toutoune said:

    Super! Ca dépayse d’enfer! Sympa le petit train et les singes!Ici, neige à gogo… Bisous

  • Jen said:

    et les éléphants??? … bisous

  • Mélissa said:

    Wellington?????? Mais je croyais que vous étiez en Inde?????
    Magnifiques photos….!!
    Bises.

  • Antoine said:

    De rien pour l’accueil, ça m’a fait plaisir!
    Je vous souhaite un Joyeux Noel, bonne continuation! Profitez bien!

  • Julie said:

    Le look pull de ski, cache oreilles, tongs… Ca doit être pas mal ! :-)

Laisser un commentaire