Home » News

Goa: sous le soleil des tropiques ♫♪

22 novembre 2010 7 Commentaires

On peut dire que notre arrivée en Inde du Sud a été plus que chaotique !
On a cédé a l’appel de: « viens on prend un bus direct que va de Udaipur a Mumbai, c’est moins galere qu’un train avec des correspondance, on s’en fout si y’a 17h de trajet »
Erreur !

On peut dire sans hésiter que c’était le pire trajet de notre vie.
Au début, on s’est douté de rien, on monte dans le bus a l’arret, et on nous conduit a notre couchette, au fond du bus. Couchette en hauteur, pour 2 personnes, plutot propre… on est super content ! Ensuite le bus démarre, et la, on comprend qu’on a fait une erreur. On s’est rapidement rendu compte que l’engin était totalement dépourvu d’amortisseurs, ce qui nous faisait faire des bonds toutes les 15 secondes, voir meme parfois decoller entierement de 10 bon centimetres. 17 longues heures… pour craquer vers la fin et finir le trajet debout entre les rangées de sieges en dessous (la loose). Le truc c’est que quand on est descendu, l’un des deux chauffeurs qui se relayaient pour le voyage est venu nous tenir compagnie au fond du bus, et voulait absolument partager son pétard avec nous. Grosse angoisse en voyant ses yeux completement explosés. L’autre chauffeur est dans le meme etat duand ils decident de nous larguer en plein Bombay, pas du tout a l’arret ou on voulait aller parce qu’ils en avaient marre, on rechigne meme pas, on sort vite de la et on fait le reste du trajet en taxi.

Bombay, c’est grand. On arrive crevé a l’hotel tout pourri qu’on avait reservé (parce que Bombay, c’est cher aussi) et on s’écroule de fatigue.
Ensuite on s’est baladé un peu, c’était assez sympa, beaucoup d’architecture portuguaise, assez aéré, mais on a pas eu un bon feeling avec Bombay. Deja a cause de la fatigue, mais aussi quand on s’est rendu compte qu’on pouvait juste aller nul part, toutes les rues menant aux quartiers touristiques étaient bloquées par les flics. On a pas trop compris pourquoi sur le coup, le soir, en regardant la télé, on a compris. Obama arrivait le lendemain dans la ville pour parler business avec l’Inde. Du coup tout était bloqué pendant 3 jours. Les 3 jours qu’on avait prévu de passer sur place quoi ! Pas grave, on décide de partir le lendemain pour Goa, Bombay ca sera pour une autre fois. Mais non, c’est pas si simple ! Le lendemain c’est aussi le dernier jour de Diwali (la fete des lumieres), jour férié, ou tout est fermé mais surtout le premier jour des vacances ! A la gare on nous dit gentiment que tous les trains sont pleins pour les 4 prochains jours. Et les bus en on profités pour tripler leurs tarifs. Alors la, on avoue, on a craqué. On est rentré dans le premier cyber-café qu’on a trouvé, et on a booké un billet d’avion pour le lendemain. C’était cher, mais la satisfaction de se retrouver a Goa en 50min au lieu de 12h valait largement le coup.
Arrivé a Goa, gros gros contraste au niveau du paysage. Il nous semble qu’on a changé de pays ! Forets tropicales et cocotiers, c’est tres classe. On a passé les 2 premiers jours a Panaji, la capitale de Goa, pour pouvoir visiter Old Goa facilement. Bon, il a plu quasiment non-stop pendant tout ce temps, mais c’est un détail. On était trop content d’etre au calme de nouveau.

Panaji, c’est rigolo c’est clairement de style portuguais, avec plein d’églises et des chapelles partout. C’est tres chretien Goa. Ca se sent ! Old Goa, on a été un peu décu, le guide nous avait vendu ca comme la « Rome de l’Orient » et au final, il ne reste que 3 cathedrales entourées de pelouses. Sympa les cathédrales ! Mais comparé a Rome…

Bref, ensuite on s’est dit que malgré la pluie, on était a Goa, et qu’il fallait qu’on teste la plage. On est allé dans le sud de Goa, a Palolem, la plage la plus touristique, en se disant qu’au moins, meme si il faisait moche, il y aurait de l’ambiance. 3 heures de bus local plus tard, nous y voila, on arrive sous une pluie de mousson pas possible, nos sacs sont trempés, on est limite nervous-breakdown.
Mais la, la magie de Goa a opéré. Moins d’une heure apres, le soleil etait revenu, et ca tapait même carement fort ! On decouvre la plage sous le soleil, magnifique, bordée de cocotiers… Du coup, on decouvre aussi que Palolem, c’est vraiment, mais alors vraiment touristique, alors les jours suivants, on a loué motos & scooters sur des routes magnifiques pour découvrir les plages du coin, beaucoup plus calmes…

Toutes les photos de Goa sont ici.
et en bonus…

7 Commentaires »

  • Jen said:

    tjr autant de plaisir à suivre votre voyage au travers de ces photos et commentaires!!!!!
    je vous embrasse et vous dis a très vite!
    Jen

  • Galia said:

    Yeah j’adore le petit montage de la fin, on s’y croirait presque! ^^
    biz
    Galia

  • Nana said:

    Arrh ! Une forêt de palmier face à la mer… de quoi faire rever :)
    Bisous

  • Kéchidi said:

    Superbes photos, mais je ne vous ai pas vus dessus comme dans l’autre série! J’adore les vaches dans les rues!… et les palmiers bien-sûr! Bon voyage et gros bisous.
    Toutoune

  • BOYERFAMILY said:

    de plus en plus beau, malgrè les quelques « problèmes » que vous avez pu avoir !!!BISOUS

  • Claire (author) said:

    Jen>> Biz’ à vous deux !
    Galia>> Cool, c’est l’effet qu’on voulait, faire partager un peu ^^
    Nana>> Des palmiers, la mer, et plein de vaches entre les deux !
    La Toune>> On est trop timides ! Mais on prépare des trucs avec nos vilaines bobines ^^ Gros bisous et merci !
    Les Boyer>> Ca forge le caractère ^^ Et puis ca vaut franchement le coup ! Des bisous a vous !

  • Mélissa said:

    J’adore les vaches sur la plage! Et l’eau elle était bonne au moins?

Laisser un commentaire