Home » Les préparatifs

On pense quoi à J-26 ?

24 septembre 2010 2 Commentaires


Hmm… alors voilà, on en est à J-26, ça commence à se rapprocher.
À quoi on pense à J-26 ? C’est un peu bizarre. On a l’impression à la fois d’avoir encore plein de temps pour se préparer et d’être extrêmement à la bourre…Tiraillement entre sentiment de zenitude et de nervous breakdown…
Je vous rassure, la zenitude l’emporte, ya pas lieu de s’affoler non plus, on part quand même en VA-CAN-CES ! (ce qui m’a d’ailleurs valu de payer une fortune ma résiliation de téléphone portable, qui aurait été gratuite si j’étais partie pour travailler à l’étranger, y’a quand même pas de justice :D )
Donc à J-26, on pourrait presque dire qu’on pourrait partir demain. Les sacs sont quasi prèts. En même temps il n’y a pas grand chose dedans non plus. Partir léger: notre devise, qu’on arrive à tenir pour l’instant. Peut être même trop. (on me soutient que je peux prendre plus que 5 slips, voir même des fringues de fille, et que je ne suis pas obligée de me cantonner à 1 short/ 1 pantalon…je vais y réfléchir…)
Le truc, c’est que maintenant il faut qu’on s’occupe des trucs pas rigolos. déménagement/impôts/radiation du statut de freelance/pause dans le statut d’intermittent… On va être bien busy finalement ces prochains jours, avec un net rapprochement prévu avec l’administration française… j’en trépigne d’impatience !
Et puis sinon on a quand même prévu des trucs plus funs, passer plein de temps avec nos amis et la famille…parce qu’ils vont tous nous manquer, on en est certain ! Alors là, la vie est dure: « apéro ce soir, dej demain. Un ciné ? oui… et puis vous venez manger à la maison !  »
Voilà.
Ça occupe bien notre tête tout ça !
Finalement on ne pense plus tant que ça aux destinations en elles-même… Bizarre hein ? Je crois que c’est parce qu’on ne peut pas s’imaginer les choses de toute façon, tant qu’on ne sera pas sur place. Il faut garder la surprise !
En plus, on est surs qu’elle sera bonne :)

2 Commentaires »

  • agnouska said:

    ben faut venir a marseille pour decompresser toooooooootalement!! et puis des fringues de filles, t as le droit d en acheter ou tu veux, comme ca apres, ben ca t en fait plus au retour, mais tu t en foutra, puisque t auras plus a les porter… petit conseil d une voyageuse au long court…monton de besitos

  • Claire said:

    oué je crois bien que je vais faire ça, acheter des fringues au fur et à mesure ^^
    marseille j’aimerais trop, mais tous mes weekends sont bookés jusqu’à la fin !!! tu viens à notre pot de départ sur Paris ? ;)

Laisser un commentaire