Home » Les préparatifs

Premiers vaccins…

5 août 2010 Pas encore de commentaires
2010-08-05-vaccins
Ce matin, rendez-vous à l’Institut Pasteur pour une petite revue des éventuelles complications médicales qu’on pourrait rencontrer pendant notre voyage.
2h d’entretien avec un médecin du voyage (ma foi, fort sympathique). Bon, sorti de là, t’as quand même l’impression que tu vas passer ta vie aux urgences (quand il y en aura, sinon tu crèveras tout seul dans la jungle comme un rat mort…)
En même temps,  c’était son boulot de nous prevenir des risques, il n’allait quand même pas nous dire qu’on pouvait partir en free style et que ça se passerait super bien. Soit.
Donc on est chacun reparti avec 4 ordonnances, et un planning de piqures aussi chargé qu’un agenda de ministre, mais attention, rien d’obligatoire dans tout ça, juste des re-com-man-da-tions. (Sauf qu’après la pression qu’il t’a mis, t’as bien envie de tous les faire, voir même d’en ajouter au cas ou…)
Ceci dit, on voudrait pas tomber dans la paranoia profonde non plus. Donc là, on est en pleine période de réflexion, à savoir quels vaccins faire, lesquels peuvent être évité…
Et comme on est pas des suicidaires irresponsables non plus, il y en a certains sur lesquels il ne faut pas faire l’impasse…
Résultat on est ressorti avec les vaccins de l’Hépatite A et de la Typhoide dans le sang. On compte faire aussi le vaccin contre la Rage et pour le reste, on se tâte encore…

Voilà un petit recap des principaux vaccins recommandés pour les pays d’Asie ou nous allons, en plus des vaccins usuels, ainsi que les coûts:

Hépathite A/Typhoide: Fortement recommandé- Coût: 75euros
Rage (préventif): Fortement recommandé (3 injections)- Coût: 120euros (40 euros l’injection)
Encéphalite japonaise: Recommandé si séjour prolongé dans les campagnes (2 injections) – Coût: 196euros (98euros l’injection)
Méningite: Recommandé si séjour prolongé chez l’habitant- Coût: 48euros

Il faut donc qu’on calcule combien de temps on va passer dans les campagnes (les parcs nationaux, ça compte) pour voir si l’encéphalite japonaise ça vaut le coup…et la méningite peut s’avérer utile vu que nous avons l’intention de faire pas mal de couch-surfing… D’où notre dilemme…

A ça vient s’ajouter le traitement contre le palu, dans notre cas, à prendre quasiment sans interuption jusqu’à notre arrivée dans le nord de la Chine.
On a aussi eu des recommendations pour la trousse de premiers secours, super pratique, car on plus qu’à aller faire le plein à la pharmacie pour être paré pour (presque) tout…(ça sera pour un autre billet :)

En tout cas, c’était une visite super instructive, et on se dit que concernant la santé, qu’il vaut mieux être trop préparé que pas assez finalement…

Laisser un commentaire